L’atroce monsieur Terroce

20170110_095557La maitresse est malade, elle sera absente toute la semaine. Un remplaçant arrive et… ce n’est pas n’importe quel maitre, c’est monsieur Terroce ! Un enseignant sorcier qui déteste les enfants et leur jette des sorts à tout-va ! Heureusement, les élèves de la classe sont malins et vont tout faire pour se débarrasser de cet horrible enseignant.
Pour la petite histoire, c’est un « J’aime Lire » que mon mari lisait quand il était petit, et qu’il a tellement adoré qu’il s’en souvient encore à l’âge adulte. Le livre d’enfance perdu, il l’a donc raconté de mémoire à notre fille. Puis, nous l’avons évidemment racheté tant l’histoire avait du succès.
Il est de ces rares histoires qui marquent durablement les lectures enfantines ; on peut donc affirmer que L’atroce monsieur Terroce peut en faire partie. Il est vrai que l’histoire est bien réussie : un enseignant que l’on déteste, c’est déjà appréciable mais s’il est en plus sorcier, c’est jubilatoire ! Dans ce récit, on voit aussi comment la parole des enfants est à tort sous-estimée, ce qui est injuste et révoltant et donne forcément envie de poursuivre la lecture pour voir comment la vérité et le bien vont triompher. Le suspense monte agréablement et durablement, en parfait crescendo, pour arriver à une sublime apothéose. Bref, l’histoire est parfaite pour faire frissonner, passionner et amuser les jeunes lecteurs. Ainsi, on tremble devant la méchanceté de l’enseignant, on rit de voir par exemple un élève transformé en grenouille et l’on se passionne pour défendre la bonne cause. En plus, les illustrations de Serge Bloch ajoutent comme à son habitude le cachet qu’il faut pour donner à voir de l’effrayant ou du comique.
Voici un numéro de « J’aime Lire » devenu classique à juste titre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s