La légende de Robin

La légende de Robin, Elena Kedros, Sara Iayafly Spano, Nathalie Nédélec-Courtès, Pocket Jeunesse.

La légende de RobinRobin a perdu ses parents… mais pas son frère, qu’elle va tenter de retrouver à tout prix.
Dans ce roman d’aventures, le célèbre Robin des bois est une fille. On retrouve le côté initiatique, les épreuves, les rebondissements. Bon. Mais comme le suspense reste moindre (le lecteur n’a que peu de doutes sur l’issue de chaque scène), l’intérêt décroît et peut même disparaître. Les amateurs de Robin seront sans doute ravis mais les autres risquent de voir la lassitude surgir.

Publicités

Amour, Gloire et ballet

Amour, Gloire et ballet, Anaïs Sautier, Gabriel Gay, L’école des loisirs.

Amour, Gloire et balletLa couverture et la quatrième m’ont clairement happée comme une moule contre un rocher. Mes yeux ont vu « danse », les mots du résumé me faisaient des clins d’œil humoristiques et le sujet semblait original. Bref, le charme a opéré. Et… dommage, l’écriture m’a un peu laissée à côté des émotions. Car elle est tarabiscotée, l’adhérence au personnage opère peu. Même, l’ennui survient dans ce roman pourtant bref. C’est dommage car toutes les qualités étaient présentes pour séduire. Peut-être faudrait-il lire l’ouvrage précédent auquel le texte renvoie souvent, Danse avec les choux. Peut-être…

Barnabé ou la vie en l’air

Barnabé ou la vie en l’air, John Boyne, Olivier Jeffers, Catherine Gibert, Gallimard Jeunesse.

Barnabé ou la vie en l'air,Barnabé nait au sein d’une famille prétendument parfaite. Alors, forcément, si Barnabé se met à être différent, cela contrarie les parents. Surtout si sa différence consiste à voler.
Ce roman met tout de suite le lecteur dans l’ambiance de ces sombres histoires où les enfants sont à plaindre, entourés d’atroces adultes, et à qui mille atroces péripéties surviennent. Ce Rémi avec (horrible) famille, ce (faux) orphelin Baudelaire, on s’y attache nécessairement immédiatement. Mais là où John Boyne frappe fort, c’est en ajoutant une pluie de rire à (presque) chaque page. Les parents parfaits sont ridicules, les malheurs sont si intenses qu’ils gagnent en humour et les nouvelles rencontres sont farfelues. Du coup, c’est un grand plaisir de lecture du début à la fin. Et quelle rocambolesque fin ! Voilà donc un livre à conseiller à tous les jeunes lecteurs ! Succès garanti !

Emma et Loustic, A la rescousse de Tonton Antoine

Emma et Loustic, A la rescousse de Tonton Antoine, Fabienne Blanchut, Caroline Hesnard, Albin Michel Jeunesse.

tonton antoineTonton Antoine décide de se lancer dans un nouveau travail : la création d’un site internet mettant en valeur les animaux ! C’est parti pour le cinéma ! Et Loustic sera un acteur bien vite repéré !
Dans cette aventure d’Emma et Loustic, on retrouve tout l’humour des tomes précédents. Mais ici, les sujets s’adressent à des lecteurs un peu plus âgés. En effet, il est question de travail, d’internet, de réseaux sociaux… La cible du lectorat possible s’agrandit donc légèrement. Comme toujours, l’auteure n’infantilise jamais son texte et garde des discours d’adulte, créant un grand réalisme et donnant de la force au texte. Et, toujours, Loustic charme et amuse le jeune lecteur. Encore une aventure bien réussie pour les deux compères !

Emma et Loustic, Trois petits chats

Emma et Loustic, Trois petits chats, Fabienne Blanchut, Caroline Hesnard, Albin Michel Jeunesse.

Trois-petits-chatsEmma et son chat Loustic vivent une nouvelle aventure : Loustic est devenu papa ! Il va falloir s’occuper des trois adorables chatons, sans oublier la mère !
Dans ce tome, la mignonnerie est au rendez-vous ! Mais pas seulement : c’est aussi l’occasion de rappeler l’importance de stériliser les chats, de bien les soigner et de s’occuper d’eux. La langue de l’auteure, jamais simpliste, veille toujours à un grand réalisme des dialogues possibles. Quant aux illustrations, si elles n’oublient pas d’engendrer d’adorables petites bouilles de chatons, elles sont aussi riches en gaité grâce à leurs couleurs vives ! Une nouvelle aventure très divertissante donc !

Le trésor de l’île sans nom

Le trésor de l’île sans nom, Gilles Abier, Mini Ludvin, Poulpe fictions.

Le-Tresor-de-l-ile-sans-nomSi l’on vous dit qu’il s’agit de pirates ? Bien sûr, il est aussi question de trésor ! C’est parti pour l’aventure !
Dans ce roman, Gilles Abier ravira les amateurs de piraterie en respectant tous les codes du genre. On a bien des personnages fort atypiques, du suspense et du mystère. Et l’auteur innove aussi avec un ton franchement novateur et des concepts assez complexes. Aussi, l’écriture parfois assez tortueuse peut perdre les plus jeunes lecteurs. Le pari est osé, à voir si les lecteurs suivent. Mais ceux qui auront mené la traversée jusqu’au bout en redemanderont certainement.

La boîte magique d’Houdini

La boîte magique d’Houdini, Brian Selznick, Agnès Piganiol, Bayard Jeunesse.

La boîte magique d'HoudiniVictor adore Houdini. Lui aussi aimerait sortir des malles, rester une éternité sous l’eau et connaître tous ses secrets. Voilà que le hasard lui fait rencontrer le célèbre magicien ! Houdini livrera-t-il ses secrets ?
Ce premier roman de l’auteur annonce déjà ses grands romans à venir. On retrouve le style plein de suspense du récit et le dessin, magnifique et tellement riche en émotions, qui charme à chaque page. Ici, l’image accompagne le texte sans porter la narration mais quelle beauté dans l’union de l’ensemble et dans la transmission des sensations ! Encore une grande réussite ! Et le supplément, qui porte à la fois sur Houdini et sur l’auteur, est totalement captivant. Riche en informations documentaires, il donne envie d’en savoir davantage encore sur le travail de l’auteur.

Célestine, petit rat de l’opéra, Tome 2, Le chausson rouge

Célestine, petit rat de l’opéra, Tome 2, Le chausson rouge, Gwenaële Barussaud, Myrtille Tournefeuille, Albin Michel Jeunesse.

célestineDans ce second tome, Célestine est devenue petit rat. Mais son chausson est toujours accroché au-dessus du vide ! Bravant les dangers, la jeune fille va tout tenter pour le récupérer. Et dans ce tome, ce sera aussi l’occasion d’une petite visite au cœur de l’Exposition universelle.
Ce second volet suit l’histoire là où elle s’était arrêtée. Un peu moins de danse dans ce volume et davantage de descriptions historiques. On est ainsi plongés au cœur du Paris d’antan. Le voyage est intéressant mais si l’intérêt majeur est la danse, le lecteur peut s’ennuyer. Les rebondissements et interactions entre les enfants sont un poil clichés mais cela passe. Ceux qui sont adeptes de la série devraient donc avoir envie de pousser l’intérêt de lecture jusqu’au tome suivant.

Il pleut des parapluies

Il pleut des parapluies, Susie Morgenstern, Rageot, Flash Fiction.

il pleut des parapluiesTenir un parapluie, il est vrai que cela condamne une main. Pour l’héroïne de ce roman, une seule solution : en trouver une, de solution, à ce problème. Dans ce roman, le lecteur partage une bribe de temps de la jeune héroïne. Commencer le collège, c’est toujours une épreuve. Et le faire en juin, c’est encore pire.
Très court, le roman se lit très vite et les nombreuses illustrations facilitent davantage encore la lecture. Seul bémol : les dessins montrent des personnages bien plus âgés que dans le récit. Mais ce n’est qu’un détail. Voici une courte lecture qui devrait divertir les jeunes lecteurs qui s’identifieront facilement aux personnages.

Sarah danse, Bienvenue à l’opéra !

Sarah danse, Bienvenue à l’opéra !, Natacha Godeau, Ariane Delrieu, Auzou, Auzou romans, pas à pas.

Sarah danse, Bienvenue à l'opéraSarah voit qu’une audition va avoir lieu pour danser à l’opéra ! C’est décidé, elle va auditionner !
Je ne comprends pas comment a été écrit ce roman. Est-ce une commande ? Ce ne peut nécessairement pas être le véritable fruit d’une réflexion d’auteur. Car, dans ce roman qui parle d’opéra et de danse… nulle danse, nul Opéra. La scène de l’audition bénéficie même d’une jolie ellipse. L’auteur n’a-t-elle vraiment aucune connaissance de danse pour ne pas bidouiller une audition crédible ? Et nulle attente de résultat, rien. Il faut dire que le principe même d’audition pour des figurants serait à remettre en question tant il est loin des véritables auditions à la célèbre école de danse. Et ce n’est pas tout. On a aussi des pages remplies de peu de choses, des personnages sans profondeur. Bref, parmi les séries de danse, il est en tout cas certain qu’il existe mieux.