My home hero, Tome 1

My home hero, Tome 1, Naoki Yamakawa, Masashi Asaki, Kurokawa.

My home hero, Tome 1Si votre fille était en danger, n’iriez-vous pas supprimer la cause de ce danger ? Même si cette cause est une personne bien sûr !
Ce manga est très haletant. On est entraîné dès les premières pages par le suspense de l’intrigue et on se demande à chaque instant comment nos personnages vont trouver une issue à leurs problèmes. Le jeu du gentil face au méchant gagne ensuite en intensité : on cherche à savoir qui a sans cesse un coup d’avance. C’est prenant et c’est bien construit : vivement le tome 2 !

Publicités

Orion, Ainsi soient les étoiles, Tome 1

Orion, Ainsi soient les étoiles, Tome 1, Battista Tarantini, Hugo Roman.

orion2cainsisoientlesc3a9toilesLeo est repérée pour danser dans un sublime ballet. Elle va ainsi faire la connaissance d’Orion, un chorégraphe terrible… terriblement séduisant.
Le roman surfe sur les clichés. La danse n’est ici qu’un prétexte pour montrer des scènes d’efforts, d’intensité sportive et, surtout, de tension sexuelle décrite comme dans les mauvaises romances. Du coup, l’aspect danse permet de réalisme et le roman peut vite tomber des mains. C’est dommage car l’atmosphère était plutôt réussie dans les premières pages. Une construction un peu plus épaissie et une diminution des clichés et on aurait pu aboutir à un texte un peu plus intéressant.

Virus, tome 1, Incubation

Virus, tome 1, Incubation, Ricard, Rica, Delcourt.

virus, tome 1, incubationUn virus est à bord d’un bateau. Les passagers sont en danger. Que décider ?
Cette bande dessinée propose un sujet classique mais une approche originale. On a ainsi le fameux virus qui va tuer tout le monde mais l’orientation n’est pas de suivre uniquement la diffusion d’hémoglobine. Ce sont surtout les décisions gouvernementales qui sont au cœur du propos. Bien sûr, un peu d’action avec des personnages jeunes et dynamiques, des bêtises et du sexe pour alléger tout cela. Voilà un cocktail qui fonctionne bien et qui promet une série riche en rebondissements. À suivre donc.

L’adoption, Tome 1, Qinaya

L’adoption, Tome 1, Qinaya, Zidrou, Arno Monin, Grand angle.

l'adoption, tome 1, qinayaL’arrivée d’une petite fille adoptée est nécessairement un chamboulement. Y compris pour les grands-parents.
Voilà une bande dessinée intense en émotions ! Les personnages sont si réalistes qu’ils nous rappellent forcément des personnes de notre entourage et l’histoire gagne alors en profondeur et touche naturellement le lecteur. Grâce aux couleurs douces, on plonge totalement dans cette aventure, on partage la découverte, on a hâte de voir la suite. La transformation du grand-père en véritable papy est très réussie ! Mais… quel dénouement surprenant ! Totalement inattendu, il donne nécessairement envie de lire le tome 2. Vivement la suite !

La rivière à l’envers, Tome 1, Tomek

La rivière à l’envers, Tome 1, Tomek, Jean-Claude Mourlevat, L’Hermenier, Djet, Parada, Jungle pépites.

La rivière à l'envers, Tome 1Tomek décide, comme Hannah, de partir à la recherche de la rivière dont on dit que l’eau coule à l’envers.
Cette adaptation du roman est très réussie. On retrouve le plaisir du monde fantastique, on s’attache aux personnages, on est impliqué dans la quête. Nécessairement, on perd un peu de charme car l’image est plus limitée dans une bulle que dans l’esprit et le temps qui passe semble ici accéléré. Malgré cela, les couleurs montrent bien la féerie, l’émotion de la relation entre les deux héros touche le lecteur et on a envie d’en savoir davantage. En attendant la version d’Hannah, on pourra déjà relire le roman, ouf.

Les ogres-dieux, Tome 1, Petit

Les ogres-dieux, Tome 1, Petit, Hubert, Gatignol, Soleil, Métamorphose.

Les ogres-dieux, Tome 1, PetitLes ogres sont tels des dieux. Les humains servent de nourriture. Les croisements sont possibles, les interdits bafoués. L’amour peut-il exister ?
Le principe de cette histoire est grandement tordu et c’est ce qui fait tout son charme. On adhère au loufoque, aux excès, à la monstruosité. Les questions d’humanité sont soulevées, le mythe renouvelé. Une bonne dose de sexe et de sang viendra combler les lecteurs qui, assurément, iront vite se procurer le tome 2. Voilà bien une bande dessinée très réussie, issue d’un travail remarquable et original.

Texto maudit, Tome 1, Le défi

Texto maudit, Tome 1, Le défi, Tanguy Ferrand, Renz, Drac, Jungle frissons.

Texto maudit, Tome 1, Le défiDes ados relèvent le défi d’envoyer un texto supposé maudit. Et les ennuis commencent.
Cette bd rappelle un peu une version 2.0 de The Craft. La sorcellerie est passée de mode, on a maintenant de la technologie et des ondes diaboliques. Le concept est plutôt attrayant et les premières pages créent le suspense. Mais que se passe-t-il ensuite ? Le scénariste a-t-il voulu assurer le coup en plaçant le maximum d’infos dans son tome 1 ? On se retrouve avec un dénouement fourre-tout assez fouillis. Et c’est dommage car cela ne met pas en confiance pour tenter le tome suivant.

Le projet Bleiberg, Tome 1, Les fantômes du passé

Le projet Bleiberg, Tome 1, Les fantômes du passé, Le Tendre, Khara, Peynet, Dargaud.

Le projet Bleiberg, Tome 1, Les fantômes du passéUn trader se retrouve mêlé soudainement à une histoire qui le dépasse : ses parents meurent, il a une clé avec une croix gammée et on cherche à le tuer.
Ce thriller semble très bien ficelé. Dans ce premier tome, les bases sont posées. Les alternances entre les époques et les personnages construisent un puzzle dynamique, qui génère assurément le suspense. On a hâte de voir les éléments s’imbriquer et d’en apprendre davantage sur ce qui reste mystérieux. Pour cela, il n’y aura qu’une solution : lire le tome deux !

Signal 100, Tome 1

Signal 100, Tome 1, Arata Miyatsuki, Shigure Kondo, Anne-Sophie Thevenon, Delcourt, Tonkam.

Signal 100, Tome 1Un professeur à bout décide de donner une bonne leçon à ses élèves : ils les hypnotisent pour qu’ils se suicident. En effet, lors du message diffusé à leur insu, les élèves ont vu 100 signaux. S’ils font une des 100 actions interdites, ils se tuent immédiatement.
Ce manga est très bien mené. Le principe est rapidement compris et complètement addictif. C’est un genre de Battle royale aux règles fixes et le sang coule à flots, ce qui réjouira les amateurs d’hémoglobine. Les personnages sont caricaturaux et c’est ce qui donne du peps à l’intrigue. Bref, on a hâte de voir les morts et si l’issue est possible. Vivement la suite.

Une génération française, Tome 1, nous vaincrons

Une génération française, Tome 1, nous vaincrons, Gloris Ocana, Soleil, Quadrants.

Une génération française, Tome 1, nous vaincronsLa seconde guerre mondiale, en France.
Bon, des bandes dessinées sur la seconde guerre mondiale, il en existe un paquet. Et celle-ci ne brille ni par l’originalité du scénario, ni par celle du dessin. L’atmosphère de l’époque est certes parfaitement bien retranscrite mais les personnages sont clichés et sans profondeur. Du coup, on suit l’intrigue sans grande implication. Pas de quoi donner envie d’aller s’emparer du tome suivant donc.