Le Roman de Renart, Tome 1, Les jambons d’Ysengrin

Le Roman de Renart, Tome 1, Les jambons d’Ysengrin, Mathis, Martin, Delcourt jeunesse.

roman de renartCette adaptation du roman de Renart est très savoureuse. On attend à chaque page la ruse de l’animal et les ennemis piégés. On s’amuse de la structure attendue, toujours identique et qui comporte pourtant à chaque fois son lot de surprises. Les dessins mettent bien en scène les situations et accentuent le comique des situations.
Voilà donc une adaptation fort réussie qui donne envie de découvrir les tomes suivants.

Publicités

La brigade des cauchemars

La brigade des cauchemars, Franck Thilliez, Yomgui Dumont, Drac, Jungle éditions, Frissons.

La-brigade-des-cauchemarsTristan et Esteban ont une mission : pénétrer au cœur des cauchemars pour Sarah pour l’aider à les vaincre.
Évidemment, Franck Thilliez crée immédiatement un puzzle. Il sème des indices, fait exposer les intrigues et donne sans cesse envie de connaître la suite. Immédiatement donc, le lecteur est au cœur de l’intrigue, est pris dans la lecture et dévore l’ouvrage. Le texte est peu présent, donnant un rythme bien rapide à la lecture et accentuant le plaisir d’observer les belles illustrations. Car les planches sont magnifiques ! On plonge dans leur univers onirique, dans l’atmosphère angoissante et l’ensemble forme un véritable polar fantastique. Voici donc une bd qui donne envie de vite connaître la suite !

La petite mort

La petite mort, Davy Mourier, Delcourt.

la petite mortJ’ai enfin lu la Petite mort, l’histoire de cette créature enfant qui, un jour, devra faucher comme papa mais qui, en attendant, va à l’école.
Et quel humour ! Chaque gag est parfaitement bien mené, l’humour souvent noir va jusqu’au bout de la blague et le rire est au rendez-vous tout au long de la lecture. Dommage que la réalité augmentée ne soit plus disponible mais cela n’enlève en rien la grande qualité de cette œuvre dont je vous conseille vivement la lecture !

Frnck, Le début du commencement

Frnck, Le début du commencement, Brice Cossu, Olivier Bocquet, Dupuis.

FranckFranck tombe… À la préhistoire.
Cette bande dessinée ne raconte pas énormément de choses… le récit est structuré de manière archi basique, le personnage est très caricatural et l’humour est très convenu. Bref, le sujet est classique et la copie bâclée.
On peut donc se passer de la lecture de cette bande dessinée.

Scrooge, Un chant de Noël

Scrooge, Un chant de Noël, Rodolphe, Estelle Meyrand, Charles Dickens, L’école des loisirs, Mille bulles.

scrooge-un-chant-de-noelPourquoi cette adaptation du célébrissime conte est-elle une réussite ? Car l’atmosphère du conte est parfaitement retranscrite. Les traits délicats et fins du graphisme créent un climat enchanteur et les couleurs donnent le bon ton pour une lecture imagée. Toutes les émotions sont respectées et passent facilement au lecteur. De quoi retrouver le plaisir de lecture du texte d’origine tout en visualisant les traits des personnages. Une adaptation séduisante donc, à vivement conseiller à tous les lecteurs.

Tizombi, Tome 2, Sang famille

Tizombi, Tome 2, Sang famille, Cazenove, Jacquemoire, William, Bamboo éditions.

Tizombi, Tome 2, Sang familleC’est reparti pour de nouvelles aventures de Tizombi. Comme dans le tome 1, notre humaine est au cœur du cimetière pour prendre des notes sur la vie quotidienne des sympathiques zombies qui y vivent et s’y nourrissent. Dans ce tome, nouveau personnage, une bombasse bleue, et morte, vient voler le cœur de Tizombi.
Toujours drôle, la bande dessinée a trouvé son style et continue de séduire dans la même lignée que le tome précédent. On a quelques innovations et nouveautés, notamment avec le récit sur plusieurs pages de l’arrivée du nouveau personnage. L’ensemble se tient et divertit à chaque page où la chute est attendue et se savoure grandement. Une série qui continue à marquer des points donc.

Chaque jour Dracula

Chaque jour Dracula, Loïc Clément, Clément Lefèvre, Delcourt Jeunesse.

Chaque jour DraculaDracula, parce qu’il est un vampire, est différent des autres enfants. Et à l’école, les moqueries sont quotidiennes. Comment parler du harcèlement ? Comment l’affronter et lutter contre ? Comment agir, qui que l’on soit, dans ces délicates situations ?
La bande dessinée soulève toutes les questions et y apporte de bonnes réponses. Avec des illustrations douces, le sujet n’en garde pas sa gravité mais gagne en onirisme. L’imaginaire est ainsi mis à l’honneur en même temps que les messages forts sont délivrés. Une bande dessinée réussie sur le sujet du harcèlement scolaire.

Hunter x Hunter, tome 2

Hunter x Hunter, tome 2, Yoshihiro Togashi, Kana.

Hunter x Hunter, tome 2Dans ce second tome, on suit toujours les épreuves de sélection. Une petite ambiance d’escape game, des énigmes à tout-va, un air de Death note : les amateurs de rebondissements et de logique seront ravis. On commence aussi à bien connaître les personnages et à ne pas douter des retournements. On les attend, même, ces revirements surprenants. Et c’est bien ce qui fait l’intérêt de la série pour le moment. A suivre donc.

Genius

Genius, Marc Bernardin, Adam Freeman, Afua Richardon, Delcourt.

GeniusElle est très intelligente et bien décidée à mettre un terme aux combats qui sévissent dans sa banlieue.
Dans cette bande dessinée, l’atmosphère américaine est bien retranscrite. La déconstruction des pages correspond bien à l’ambiance et le lecteur est immédiatement plongé dans un univers de bagarres et de conflits. Aussi, l’héroïne précoce rajoute un peu de piment. Bon. Mais à part cela, on a quand même une grande majorité de pages qui se font plaisir à être là uniquement pour montrer du combat et des filles bien foutues. C’est par conséquent assez caricatural et ras des pâquerettes.

Hunter X Hunter, Tome 1

Hunter X Hunter, Tome 1, Yoshihiro Togashi, Kana.

Hunter-X-HunterSon rêve : devenir un hunter. Problème : les places sont rares.
Ce manga, cela fait environ 10 ans que l’on me le conseille. Enfin, j’entre dans la série non encore achevée de 34 tomes à ce jour. Alors, est-ce que l’addiction fonctionne ? Eh bien oui ! Car les personnages sont caricaturaux à souhait, comme on les apprécie dans ce genre de manga. Car le suspense est immédiat. Et car on sent le principe de défi qui tient en haleine. Voilà une série dont le début est très prometteur. Et à entendre les critiques positives sur la suite, il est presque certain que l’addiction va donc durer.