L’élite

leliteLa société divisée en colonies. Une sélection pour les ados. Un Test pour accéder à des privilèges. Des morts durant le Test. Franchement, le début ressemble à un ramassis de clichés de romans dystopiques. On prend ce qui fonctionne, on touille, et on ressort le tout à peine réchauffé. Cela donne en général un résultat tiède mais mangeable. Évidemment, le tout est saupoudré d’une petite historiette d’amour. Et, re-évidemment, le destin de l’héroïne ne fait aucun doute. Toutefois, dans ce roman, le suspense est bien mené et permet de tenir le lecteur en haleine. Et même si on est en plein cliché, on a envie de savoir la suite.
En gros, on est à fond dans le cliché mais l’auteur maîtrise son genre. Sans originalité mais qui respecte les lois du genre donc.

Publicités

Une réflexion sur “L’élite

  1. Pingback: L’élite, Tome 2, Sous surveillance | Chez Mirabilia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s