The sun is also a star

The sun is also a star, Nicola Yoon, Karine Suhard-Guié, Bayard jeunesse.

The-sun-is-also-a-starUne histoire d’amour dont la quatrième de couverture l’annonce déjà comme naturellement aussi intense que tragique. Deux personnages dont les destins n’étaient pas supposés se croiser. Un roman comme une parenthèse.
C’est sûr, il faut aimer un brin la guimauve fleur bleue pour apprécier la lecture de ses pages intensément romantiques. Mais il n’y a pas que cela : le roman parle aussi d’autres histoires, d’autres figures, secondaires certes, mais qui viennent le temps d’un chapitre sur le devant de la scène. Et puis, il y a bien sûr cette réflexion sur l’immigration, l’expulsion, les origines. Et le roman se teinte alors de couleurs et d’odeurs d’ailleurs tout en donnant envie au lecteur de ne pourtant pas décoller d’un orteil de la Terre américaine. Bref, c’est une love story qui se dévore passionnément. Peut-il en être autrement pour une vraie bonne love story ?

Publicités