Théo et Croco aux objets trouvés

Théo et Croco aux objets trouvés, Michael Rosen, Joel Stewart, Martine Desbureaux, Éditions NordSud.

Théo et Croco aux objets trouvésThéo se retrouve parmi les objets trouvés. C’est là qu’il rencontre Croco, un doudou perdu qui a aussi perdu tout optimisme. Mais Théo est bien décidé à retrouver sa propriétaire. Plein d’entrain et d’énergie, il prend son destin en main et ne se laisse jamais abattre.
Quelle bande dessinée réussie ! Dès la première planche, le lecteur plonge dans l’atmosphère violette de l’œuvre et s’attache immédiatement au joyeux ourson Théo qui donne envie d’être consolé dans ces rares moments de tristesse. Tout de suite aussi, on adore Croco, éternel râleur pessimiste qui en vient à nous amuser tant il voit toujours le verre à moitié vide. Et puis, plus tard, il y aura aussi la rencontre avec la belle chatte qui chantonne, et dont la grâce charme rapidement tous ceux qui l’approchent. Au fil des pages, les émotions changent : on est pris dans le suspense de l’aventure, on frisonne de crainte, on s’attriste, on jubile. Et l’album se savoure à chaque page avec un plaisir grandissant. Je vous conseille vivement de tout faire pour vous procurer cet album qui devient rare, sa lecture vous enchantera et devrait ravir tous les lecteurs, petits et grands.

Publicités

Une réflexion sur “Théo et Croco aux objets trouvés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s