Bizarre… Bizarre, Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle

Bizarre… Bizarre, Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle, Claude Ponti, L’école des loisirs.

bizarre bizarreAh les petits formats de Claude Ponti ! Qu’ils sont attendrissants ! On a envie de tous les avoir dans notre bibliothèque et de savourer à chaque instant les courtes histoires qui y sont narrées. Dans celle-ci, il arrive quelque chose de bien étrange à Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle : à chaque fois qu’ils se rencontrent, ils perdent des petits bouts, des petits morceaux, d’eux-mêmes. Pas de doute, voilà bien ce qu’il survient, lorsque l’amour entre dans la danse.
Quelle est pleine de poésie cette courte histoire ! Quelles sont mignonnes ces petites souris amputées, vouées à se retrouver pour se combler ! Bref, vous l’avez compris, j’adore Monsieur Monsieur et Mademoiselle Moiselle et, comme eux, j’ai laissé un bout de moi-même entre les pages dès la première lecture ; je suis désormais vouée à ne plus jamais les quitter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s