Le dernier jour de ma vie, Before I Fall

Le dernier jour de ma vie, Before I Fall, Lauren Oliver, Alice Delarbre, Hachette Jeunesse, Black Moon.

before i fallle dernier jour de ma vieUn groupe de pestes à la Pretty Little Liars. Un accident. Une nouvelle chance de toute recommencer.
Voilà le topo. Le concept a de quoi séduire. Et même si l’on devine quelle va être la construction générale (la fausse méchante qui a un fond de gentille et qui va réparer ses bêtises au fil des pages), on a envie de voir comment les scènes qui sont attendues vont évoluer et faire changer l’héroïne. Sauf que. Sauf que j’ai eu un gros problème : l’identification au personnage principal, accentuée par l’usage du JE, m’est totalement insupportable. L’héroïne est, en plus d’être cruche comme bon nombre de ses compères de romans ados, vraiment peste. Alors oui, c’est le principe. Mais cette identification voulue est impossible si on a envie de lui donner des tartes à chaque page. Du coup, c’est rare, mais je pense que le film sera mieux. Car il y aura la distance nécessaire avec le personnage principal. Et au pire, je reregarderai Edge of Tomorrow.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s