La faucheuse, Tome 1

La faucheuse, Tome 1, Neal Shusterman, Cécile Ardilly, Robert Laffont, R.

la faucheuseDans ce monde du futur, la solution a été trouvée pour guérir tous les maux, y compris la mort. Mais il faut bien équilibrer le nombre d’individus sur cette Terre. La solution est alors incarnée par les faucheurs, ces êtres désignés pour « glaner » chaque année un quota fixe de personnes. Et forcément, il existe aussi des apprentis faucheurs.
Ce roman commence très fort. Les scènes de glanage attirent nécessairement l’attention et le lecteur a cette envie un peu déplacée de voir mourir des personnages. Du coup, les pages se tournent avec une grande rapidité. Puis le style change : on passe à l’apprentissage. Et, malheureusement, le roman traîne un peu en longueur. Certaines scènes s’étirent plus qu’il ne faudrait et l’intérêt de lecture décroît. Mais la suite vaut le détour : on a en effet de nouveaux rebondissements (presque) inattendus qui relancent bien l’intrigue. Le bilan est un peu mitigé mais je dois reconnaître que l’originalité du sujet mérite que l’on retienne ce titre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s