Le chien qui disait non

Le chien qui disait non, Grégoire Solotareff, Nadja, L’école des loisirs, Renardeau.

17793433_10154278294891423_1872058025_nAttention attention, j’adore ce livre depuis que j’ai environ 4 ans, donc c’est assurément objectivement un extraordinaire livre totalement parfait !
C’est l’histoire de Benjamin, petit canard intelligent, qui veut un chien. Et Benjamin veut appeler son chien… Caca. Bah oui : qui d’autre peut-on appeler Caca sinon son chien ? Évidemment, ses parents ne sont pas d’accord et Benjamin fait semblant d’appeler son chien Albert. Un jour, Benjamin promène donc son chien Caca. Mais voilà que Caca refuse soudainement d’avancer et qu’il dit « non ! ». Caca est un chien qui parle !
L’histoire est tout à fait extraordinaire. D’une part, Benjamin est un petit canard très attachant. Incroyablement touchant, il est très riche en émotions, très honnête, même dans sa colère. Il est alors certain que le jeune lecteur peut aisément s’identifier à ce personnage. D’autre part, le comique est omniprésent. Mais il est aussi savamment inséré à des réflexions plus profondes sur la justice, l’importance de se parler, l’amitié. Et la lecture de ce livre est plurielle : elle peut varier selon l’âge du lecteur. Tout cela en fait ainsi un livre d’une incroyable richesse.
À découvrir d’urgence et à garder toute sa vie.

17821364_10154278294881423_532130093_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s