Grosse colère

Grosse colère, Mireille d’Allancé, L’école des loisirs.

17792642_10154272570701423_1407268238_n« Robert a passé une très mauvaise journée. » Voici le début que connaissent très vite par cœur les jeunes lecteurs à qui l’on lit l’histoire. Car attention, aujourd’hui, on parle d’un grand classique de la littérature, qu’il faut à tout prix avoir dans toutes les bibliothèques !
En effet, la colère de Robert est très célèbre : elle est grosse, elle est rouge, et elle casse tout ! De quoi marquer les esprits ! Mireille d’Allancé a personnalisé ce sentiment en le rendant extérieur au personnage, pour le rendre coupable de toutes ses mauvaises actions. Mais, heureusement, le petit garçon va se rendre compte qu’il a dépassé les bornes : il gronde alors sa colère et se met à tout ranger. Car parfois, c’est ainsi : il faut exploser pour se soulager. Le changement d’émotion est parfaitement bien retranscrit en mots et en images et les jeunes lecteurs sont très sensibles à cette histoire. S’identifiant parfaitement au personnage, ils sont alors touchés par l’histoire et en redemandent encore et encore !
Grosse colère : album à lire et relire à tous les petits Robert.

17793386_10154272570716423_1506233985_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s