Les deux inconnues

Les deux inconnues, Catherine de Lasa, Oskar éditeur, Histoire Société.

les deux inconnuesSeconde Guerre Mondiale. Régine et Estelle sont juives. Au sein de l’institution Notre-Dame, la Mère Générale décide de les cacher. Les fillettes changent de prénom, taisent leur passé, se font discrètes. Le groupe des autres filles s’interroge : qui sont donc ces deux nouvelles qui semblent avoir droit à des privilèges qu’elles n’ont pas ?
Très court, le roman retrace la brève histoire de ces deux filles en parvenant à dresser le portrait réaliste de chacun des personnages. On trouve ainsi des enfants qui se posent des questions, qui concluent trop vite, qui doivent prendre rapidement des décisions.  À la fin de l’ouvrage, un supplément permet aux jeunes lecteurs d’en savoir plus sur la Seconde Guerre mondiale et de mieux comprendre le récit qu’il vient de lire.
Soyons honnête, ce livre ne brille pas pour son originalité. Bien sûr, de telles histoires ont existé et il faut en parler mais l’auteur a utilisé une page d’Histoire pour créer un court texte avec un début et une fin sans y ajouter d’âme particulière. Notons toutefois que la brièveté et la clarté de la construction permettent la lecture par de très jeunes lecteurs. On peut ainsi envisager l’étude de ce texte à l’école, au cycle 3, pour compléter l’étude historique de la période. Mais d’autres romans sur le sujet offrent davantage de richesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s