Invisibilité

Invisibilité, Andrea Cremer, David Levithan, Michel Lafon Poche, Invisibility, Philippe Mothe.

20170206_104326Cela faisait un petit moment que ce livre était dans ma PAL. Je le prenais souvent… mais le reposais. La quatrième me tentait (un ado depuis toujours invisible, ne pouvant être vu que par une seule personne) cela en jette. Mais j’avais très peur que la dimension sf ne soit qu’un prétexte à une histoire d’amour à l’eau de rose. Ouf, il n’en est rien. L’aspect love, on passe très vite dessus, et c’est très bien comme ça. Ensuite, on se concentre sur une vraie intrigue fantastique.
J’avais en revanche confiance en lisant les noms des auteurs qui créaient l’alternance de voix. Surtout David Levithan, que j’ai adoré dans Will et Will. Au début, j’ai d’ailleurs trouvé ses chapitres meilleurs que les autres. Et puis, je me suis laissée portée par l’intrigue en oubliant enfin d’avoir des idées préconçues. Et l’intrigue décolle bien. Bon, il y a quand même de nombreux fabuleux hasards qui font bien les choses, pas mal de choses convenues et des personnages assez stéréotypés. Mais, curieusement, le style est entraînant et on a envie de connaître la fin. Sauf que, dommage, le dernier quart connaît un très fort ralentissement. Le lecteur sait enfin qui, que, quoi, et… n’attend plus que la scène finale de dénouement pendant 100 pages. C’est vraiment dommage après avoir réussi à captiver malgré les clichés d’échouer en intérêt si près du but.
Invisibilité reste un titre agréable à lire mais les clichés ont finalement bien la peau dure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s