L’ombre de Zoé

L’ombre de Zoé, Raphaël Fejtö, L’école des loisirs.

20170127_131403Zoé boxe. Du matin au soir, Zoé boxe, boxe, boxe. Seulement voilà, un beau jour, l’ombre de Zoé en a assez ! Elle décide de s’en aller. Zoé essaie de rattraper son ombre, sans succès ! Et sans son ombre, Zoé se retrouve seule et toute triste. Heureusement, elle rencontre par hasard Théo. Mais Zoé aimerait vraiment que son ombre revienne. Et, bien sûr, elle promet de faire moins de boxe.
Cette subtile histoire d’amitié montre le risque de trop s’investir dans une activité et ne pas voir le monde qui l’entoure ni les autres alentours. Zoé, très attachante petite souris, permet aux jeunes lecteurs d’aisément s’investir dans l’histoire et de s’identifier au personnage. Très colorées, les illustrations donnent aussi un grand dynamisme au récit et ajoutent beaucoup de gaité à la lecture. Même si la morale est un peu facile et la construction attendue, l’histoire de Zoé a beaucoup de fraicheur et devrait sans aucun doute plaire aux jeunes lecteurs.

20170127_131418

Publicités

Une réflexion sur “L’ombre de Zoé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s