Un hiver en enfer

un-hiver-en-enferDes romans de Jo Witek, je n’en ai pas lu beaucoup, mais souvent, j’aime bien. L’auteur publie beaucoup, dans des genres très différents, et maitrise bien les codes de chaque genre. Et ici, surprise, elle offre un roman qui parvient à changer de genre au fil du texte pour déjouer les attentes du lecteur et le surprendre parfaitement. Explications.
L’on découvre d’abord Edward, un ado qui n’a pas la vie simple. Même si sa famille croule sous la fortune, sa mère est dépressive depuis à peu près toujours et seul son père s’occupe vraiment de lui. Et puis un soir, drame, ses parents ont un accident de voiture et le père d’Edward meurt sur le coup. Le jeune ado se retrouve alors en face à face avec sa mère qui, soudainement, veut jouer le rôle, insupportable pour Edward, de la mère parfaite.
La suite, je ne peux rien en dire pour ne pas gâcher le suspense. Mais le huis clos oppressant créé entre l’ado et sa mère va totalement générer un autre style d’intrigue et le roman intimiste va bifurquer vers un thriller glaçant parfaitement surprenant. Jo Witek maitrise parfaitement le genre de l’énigme et du suspense : l’auteur crée ici une œuvre magistralement bien menée. Sont réunis dans le roman : les sentiments de deuil d’un ado, une relation mère-fils ambiguë et une énigme. Le  tout dans une atmosphère glaçante et saisissante tout au long du livre. Voici un roman qui donne envie de lire davantage de titres de l’auteur. Cela tombe bien, sa bibliographie est grande !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s