La Passe-Miroir, Tome 1, Les fiancés de l’hiver

passe-miroirQuand on lit de bons avis sur un livre, surtout quand ils sont vraiment élogieux, cela donne forcément envie. C’est donc avec une grande joie que je me suis plongée dans ce roman, pour lequel j’étais à peu près sûre d’avoir un déclic passionnel. Et… raté. Dure est la chute quand on est persuadé qu’on planerait durant toute la lecture. Mais dans cette histoire, je n’ai pas trouvé ma place.
Voici un univers très riche qui nous est proposé. On voit un monde merveilleux et fantastique très bien construit, bien décrit, très prometteur. Le style est sans reproche et l’héroïne a un caractère bien trempé. Alors pourquoi le couac ? Il arrive que, parfois, on reste sur le seuil d’un univers livresque. On a beau ouvrir la porte, voir tout ce qu’il y a derrière, on… ne peut pas dépasser le paillasson. Voilà ce qui s’est passé : je suis restée sur le paillasson de l’univers de la Passe-Miroir. Et je me suis ennuyée. Et le livre a fini par me tomber des mains. La lenteur des actions et le style un peu pompeux m’ont lassée. Mais lisez d’autres avis, beaucoup ont adoré ! Puis lisez le premier tome, et venez me dire si vous avez réussi à franchir le seuil sur lequel je suis restée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s